Etude comparée de deux ensembles margino-littoraux: microfacies, évolution séquentielle, paléopaysages : le passage Muschelkalk - Keuper (Vosges sub-occidentales), le "Purbeckien" (Jura méridional)

Position : 260 (34 vues)

Titre

Etude comparée de deux ensembles margino-littoraux: microfacies, évolution séquentielle, paléopaysages : le passage Muschelkalk - Keuper (Vosges sub-occidentales), le "Purbeckien" (Jura méridional)

Titre court

Etude comparée de deux ensembles margino-littoraux: microfacies, évolution séquentielle, paléopaysages : le passage Muschelkalk - Keuper (Vosges sub-occidentales), le "Purbeckien" (Jura méridional)

Type de document

thèse

Type de thèse

Thèse de 3ème cycle

Auteur(s)

Ainardi, R.

Date

1976

Editeur

Institut National Polytechnique de Lorraine, École nationale supérieure de géologie appliquée et de prospection minière

Lieu d'édition

Nancy, France

Nombre de page(s)

109

Résumé

Le but de l'étude est de préciser l'évolution de milieux de dépôt en zone margino-littorale (ensembles carbonatés essentiellement) : - entre un épisode régressif et un épisode transgressif pour les faciès à "cailloux noirs" du Purbeckien du Jura méridional, - entre un épisode transgressif et un épisode régressif pour la Dolomie de Vittel. L'analyse a permis de dresser un bilan des microfaciès, de mettre en évidence l'évolution séquentielle des sédiments et d'établir des cartes paléogéographiques détaillées. En comparant les deux types de dépôts, il devient possible de mettre en évidence des environnements précis communs à de tels milieux margino-littoraux, faits qui pourront servir d'indicateurs d'une telle position dans d'autres séries. A - Microfaciès : Quatre catégories de microfaciès ont été mises en évidence pour le Purbeckien et pour les formations dolomitiques au passage Muschelkalk - Keuper. Les microfaciès similaires dans l'un et l'autre cas sont ceux qui se placent en fin de séquences. Il s'agit de micrites à rares organismes, sujettes à des dessications et à des dissolutions fréquentes. Elles se retrouvent généralement à l'état d'intraclastes en base de séquence suivante. Les microfaciès qui se développent en base de séquences, mis à part les horizons silteux de la Dolomie de Vittel, sont également relativement semblables. Ils expriment une forte énergie du milieu de dépôt: sparites ou microsparites à gravelles et même parfois oolithes superficielles, à petits Foraminifères Lituolidés et Miliolidés, à pellets et coprolithes, à Lamellibranches plus ou moins fragmentes et petits Gastéropodes, éventuellement à débris algaires. B - PAYSAGES : Lors des reconstitutions paléogéographiques, l'on aboutit: - dans le cas des dépôts du "Purbeckien" du Jura, à une zone étendue de marais maritimes, en avant d'une plaine côtière basse, - dans le cas des formations dolomitiques de la région de Vittel-Lamarch, à l'individualisation d'une lagune appuyée sur une barre côtière du côté du large et sur une zone supralittorale, plate et étendue, à vocation tantôt évaporitique, tantôt dulçaquicole, en bordure du continent. Cette lagune communique avec la mer ouverte par une passe. Au centre de la lagune se situent des dépôts de forte énergie; des chenaux situés en zone plus abritée servent d'exutoires continentaux, où peuvent se déposer de minces horizons silteux.

Planches et figures

16 figs, 11 pl. photo

Langue

Français