Comment ça marche ?

Depuis des décennies, des travaux mettent au jour des talus de route ou des affleurements. Ces affleurements disparaissent ensuite, plus ou moins vite selon les situations, et l’information géologique et paléontologique qu’ils fournissent disparait trop souvent.

Dans ce projet de science participative, nous souhaitons mobiliser la communauté de tous ceux, professionnels ou amateurs, qui voient apparaître un nouvel affleurement et qui en comprennent l’intérêt géologique potentiel.

 

Le principe d'ORAGE est donc le suivant :

 

 La nature de votre trouvaille peut avoir plusieurs échelles :

Vous souhaitez rédiger votre propre contribution ? Consultez le plan de gestion des données.